Football: le Borussia Dortmund n'a pas contacté l'OGC Nice pour un éventuel transfert de Lucien Favre

Depuis quelques jours, la rumeur enfle au sujet d'un éventuel transfert de Lucien Favre au Borussia Dortmund. Le Vaudois, actuel entraîneur de l'OGC Nice, ne commente pas. Son club affirme qu'aucun contact venu d'Allemagne n'est arrivé à ce jour.

16 mai 2017, 13:39
Selon plusieurs sources, Lucien Favre pourrait remplacer Thomas Tuchel sur le banc du Borussia Dortmund.

Dortmund n'a pas contacté Nice pour Lucien Favre, a assuré Jean-Pierre Rivère, le président du Gym. "Il ne nous a pas dit qu'il voulait partir", a-t-il ajouté, cité par l'AFP, au sujet des rumeurs de départ de son entraîneur.

"Je ne veux pas parler de ça", a répondu pour sa part le technicien vaudois, en marge de la réception de l'équipe par la Ville de Nice à la Villa Masséna, pour célébrer la belle 3e place du club en Ligue 1.

 

"Quand on a de bons éléments, on ne peut pas être surpris qu'ils intéressent des grands clubs", avait dit quelques jours plus tôt le directeur général de Nice, Julien Fournier. Selon lui, "Lucien Favre est un entraîneur de très haut niveau. Chercher à l'engager est forcément une excellente idée. Mais nous, nous l'avons eu l'été dernier. Et nous avons un contrat relativement long".

"Dortmund a le droit d'y songer", avait ajouté Fournier, précisant que Favre "n'a jamais manifesté l'envie de partir".

 

Si le club de la Ruhr était néanmoins intéressé, "il y aurait éventuellement des discussions", a précisé Jean-Pierre Rivère, laissant ouverte la possibilité d'un départ.

En cas de transfert, Nice demanderait à Dortmund une indemnité de 4 à 5 millions d'euros (4,4 à 5,5 millions de francs) pour un entraîneur en contrat jusqu'en 2019, selon des sources proches du club.