Football: Galatasaray change le nom de son stade comme ordonné par le président Erdogan

Le club de football turc de Galatasaray va renommer son stade dès lundi prochain afin de suivre une demande du président du pays, Recep Tayyip Erdogan. Ce dernier a ordonné le bannissement du mot anglais ''arena'', qui fait référence aux combats entre gladiateurs et bêtes féroces dans la Rome antique.

27 mai 2017, 19:07
Le club stambouliote possède l'un des publics les plus ''chauds'' d'Europe.

Le stade de Galatasaray va changer de nom, afin d'en retirer le mot "Arena". Le club d'Istanbul suit ainsi une demande du président turc Recep Tayyip Erdogan.

"Notre conseil d'administration a décidé de changer le nom du stade après l'appel du président sur cette question", a déclaré Dursun Özbek, président de Galatasaray. Le stade s'appellera désormais "stade Türk Telekom", précise-t-il, plutôt que "Türk Telekom Arena".

Le changement de nom prendra effet dès lundi, selon le quotidien Hürriyet. Le président turc a ordonné vendredi le bannissement du mot "arène" dans les noms de stades en Turquie, faisant valoir qu'il s'agit d'un mot étranger à la langue turque et qui renvoie aux combats entre gladiateurs et bêtes féroces.

"Je suis contre les arènes. Vous savez ce qu'ils faisaient dans les arènes par le passé ? Des hommes y étaient dépecés par des animaux", a-t-il déclaré.

Les noms de plusieurs stades en Turquie comportent le mot "arena" en anglais, généralement adossé au nom d'un sponsor d'après lequel l'enceinte est nommée, comme c'est le cas pour le stade du club de football de Besiktas (Vodafone Arena) ou de l'équipe de basketball de Fenerbahçe (Ülker Sports Arena).