Football: forfait, amende et huis clos pour Grasshopper, puni par ses hooligans

Un forfait 4-0, une amende de 30'000 francs et deux matchs à huis clos. La Swiss Football League a sanctionné Grasshopper à cause du comportement honteux de certains de ses hooligans lors du match face à Lucerne.

17 mai 2019, 17:24
La police avait dû intervenir sur le stade pour protéger les arbitres et les joueurs.

La Commission de discipline de la Swiss Football League a tranché. Le match de Super League entre le FC Lucerne et Grasshopper, arrêté à la 68e minute le 12 mai sur un score de 4-0 pour les Lucernois, est officialisé en une défaite par forfait 4-0 contre le club zurichois. S’ajoutent une amende et une suspension de stade pour 2 matches. 

L’arbitre a dû interrompre le match à cause «de protestations véhémentes» de fans zurichois aux abords de la pelouse. À la 68e minute, le directeur de jeu a arrêté définitivement la rencontre, considérant que la sécurité des joueurs n’était plus garantie.

 

 

Pour la commission, les fans de GC sont responsables de l’abandon définitif du match. Le club étant solidaire de la conduite des personnes, il est sanctionné d’une défaite par forfait 4-0, soit le score lors de l’arrêt du match et donc comptabilisé lorsque celui-ci est plus élevé que l’habituel 3-0.

GC ne fera pas recours

De plus, la Commission inflige une amende au club zurichois à hauteur de 30'000 francs et une suspension de stade pour 2 matches.

Les dirigeants de GC ont d’ores et déjà annoncé qu’ils acceptent cette décision dans son intégralité et qu’ils renoncent à un recours. Le FC Lucerne grignote 3 places pour se classer désormais au 5e rang.