Football: Des Sud-Coréens excusent Morganella

Exclu des Jeux olympiques pour un message violent à caractère raciste à l'encontre des Sud-Coréens, Michel Morganella a bien fait de rapidement présenter ses excuses. Ainsi, plusieurs internautes sud-coréens ont décidé de pardonner le geste du défenseur valaisan. Ce qui ne sera pas avant longtemps le cas d'Ottmar Hitzfeld.

31 juil. 2012, 21:17
Le joueur expulsé Michel Morganella, s'est fait pardonner par des internautes Sud-Coréens.
Sur les forums de discussion, le joueur a en effet été souvent excusé. «Il n'a pas été fair-play lors du match mais c'était aller trop loin que de l'insulter sur sa page Facebook», relevait  l'internaute Jung Chang-Hoon sur le portail Nate.com. «Ce n'était pas nécessaire de ruiner les Jeux olympiques de ce jeune joueur», jugeait un autre, identifié sous le nom de Bae Sung-hwan, parmi bien d'autres commentaires favorables au Valaisan.

L'affaire a fait la Une de la plupart des médias sud-coréens, dont le «Korea Herald». Elle pourrait également retenir l'attention de la FIFA, même si cette dernière attend de connaître la position de l'ASF avant de bouger.

Ottmar Hitzfeld n'a lui que très peu goûté au dérapage du joueur. «Sa déclaration m'a choqué, a-t-il expliqué. Elle n'est pas excusable.» Une chose est sûre, Morganella devra patienter un long moment avant d'être rappelé en équipe A par l'Allemand.