Le FC Sion a envoyé une lettre de licenciement à plusieurs joueurs

Le FC Sion a envoyé une lettre de licenciement avec effet immédiat à plusieurs joueurs qui ont refusé ou n’ont pas répondu dans le délai imposé par le club à une proposition de chômage partiel.

19 mars 2020, 13:25
Xavier Kouassi, qui bénéficie d'un contrat jusqu'en 2022, est l'un des destinataires de la lettre de licenciement avec effet immédiat envoyée par le FC Sion.

Le coronavirus fait des ravages au sein du FC Sion. Le diagnostic ne concerne pas l’état de santé des joueurs, mais la relation de travail de plusieurs d’entre eux avec le club sédunois. Selon le «Blick», le président du FC Sion a fait parvenir une lettre de licenciement avec effet immédiat. Le courrier leur parvient mercredi.

Les éléments concernés par la mesure sont Pajtim Kasami, Alex Song, Ermir Lenjani, Xavier Kouassi, Seydou Doumbia, Mickaël Facchinetti, Christian Zock et Birama Ndoye selon la liste publiée par le quotidien zurichois. 

Les joueurs du contingent professionnel avaient reçu auparavant un courrier leur demandant de se prononcer sur une acceptation ou un refus des mesures de chômage partiel sollicitées par le FC Sion. Cette mesure prévoit un plafonnement du salaire à hauteur de 12’350 francs explique le «Blick». Les joueurs auraient refusé la proposition ou n’auraient pas donné de réponse dans le délai imposé fixé à 12 heures mercredi.

L’article précise qu’aucun responsable du FC n’a pu être joint pour une réaction. Le «juste» motif de la résiliation, toujours cité par le «Blick», réside dans le fait «que nous sommes privés de nos revenus» et qu’il «nous est interdit de vous fournir votre travail et il vous est interdit de nous fournir vos prestations».

Les entraînements collectifs avaient été suspendus dans la foulée du match amical disputé à huis clos face au Lausanne Sports vendredi à La Pontaise, 1-1. L’Association Suisse des joueurs aurait déjà présenté une réclamation contre la démarche entreprise par le club valaisan auprès de son président.