Réservé aux abonnés

Inler entend bien jouer le rassembleur

Le plus «pro» des jeunes Suisses ne veut pas s'arrêt

23 mai 2008, 05:01

Entraînements «spécifiques». Sur demande. Qui va à la musculation cet après-midi? Qui au massage? Ce mercredi soir, sur le Cornaredo, huit joueurs de champ. Pas un de plus. Gökhan Inler - hasard? - est du nombre. Il est même le seul - un détail, vraiment? - qui porte les protège-tibias. On ne voudrait pas en remettre une couche, mais si la cascade des blessures avait une fin...

«Je ne sais pas ce qui s'est passé»

Le numéro six vole de confirmation en confirmation. FC Zurich, équipe de Suisse, Udin...