Europa League: Young Boys fait match nul (1-1) face à Skënderbeu en Albanie

Les Young boys ont fait match nul jeudi soir en Albanie, face à Skënderbeu. Un résultat décevant car ils auraient pu prendre une première option sur la qualification pour les 16es de finale

28 sept. 2017, 23:03
En Albanie, les Young Boys n'ont pas cueilli la victoire pour prendre une première option sur la qualification pour les 16es de finale de la Ligue Europa.

En Albanie, les Young Boys n'ont pas cueilli la victoire pour prendre une première option sur la qualification pour les 16es de finale de la Ligue Europa. Le 1-1 contre Skënderbeu est un résultat décevant.

Tenus en échec au Stade de Suisse par le Partizan Belgrade (1-1) lors de leur premier match, les Bernois ont souffert mille morts à Elbasan face à un adversaire à la jouerie peut-être frustre mais capable de certaines fulgurances. Ainsi, le Gambien Ali Sowe, prêté par le Chievo Vérone, pouvait surgir à la 65e minute devant Gregory Wüthrich pour ouvrir le score.

Une gestion qui interpelle

Fort heureusement, les Young Boys ont su réagir. Sept minutes après ce coup du sport, Roger Assalé reprenait victorieusement un centre en retrait de Ngamaleu pour permettre à ses couleurs de s'emparer de la deuxième place du groupe ! On devait en rester là. Introduits après le 1-0, Jean-Piere Nsame et Christian Fassnacht n'ont pas su trouver la faille dans une défense qui ne semblait pourtant pas de première force.

Même s'il a dû déplorer les absences de plusieurs joueurs, Hoarau, Bertone, Benito et Lontomba, Adi Hütter a arrêté des choix en Albanie qui laissent penser que le match le plus important de la semaine est bien celui de dimanche contre Saint-Gall. On ne dira pas que le fringant leader de la Super League a pratiqué une petite impasse en Albanie, mais la gestion de ce match interpelle quelque part.

Au final, les deux points lâchés à Elbasan font tache avant la double confrontation contre le leader du groupe, le Dynamo Kiev. Victorieux de Skënderbeu 3-1 lors de la première journée, les Ukrainiens se sont imposés 3-2 à Belgrade devant le Partizan après avoir pourtant été menés 2-0 à la pause.