Réservé aux abonnés

DES PRIX PROCHES DE LA SUISSE

27 juin 2014, 00:01
data_art_2431856.jpg

A chaque grand événement sportif (Jeux olympiques, Coupe du monde ou Euro de football notamment), une constatation identique. Chaque acteur du tourisme concerné augmente ses marges, le marché de l'offre et de la demande lui étant particulièrement favorable en ces temps de fête du ballon rond mondial. Au Brésil, les grands gagnants sont les compagnies aériennes et donc plus ou moins directement le gouvernement. Ainsi un déplacement entre Lisbonne et Rio coûte deux fois plus cher qu'à l'accoutumée. Pire, le prix des liaisons entre villes brésiliennes a été multiplié en moyenne par six à huit! D...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois