Brésil 2014: pas de sexe pour les footballeurs

Les joueurs du Mondial n'ont qu'à bien se tenir. Ils devront s'illustrer pour leur jeu sur le terrain, pas pour leurs exploits au lit. Si pour certaines équipes, les femmes et petites amies sont tenues à distance, pour d'autres, elles ont tout de même pu aller au Brésil
24 juin 2014, 10:50
L'association Catwwlac

La durée de la Coupe du monde est pour certains synonyme d'abstinence. Les frasques des footballeurs faisant souvent les choux gras des médias, plusieurs équipes ont reçu des directives claires allant de l'interdiction totale de sexe à une pratique menée avec retenue.

Compagnes de Bleus au Brésil

L'équipe française a plus de chance que les autres. Même si leurs compagnes et enfants ont été tenues à distance depuis le 1er juin, la plupart sont arrivées mardi au Brésil et certaines resteront jusqu'au 12 juillet. C'est ensemble qu'elles ont embarqué sur un vol Rio-Paris. Elles verront leurs footballeurs de maris mercredi, après le match France - Equateur. La compagne du défenseur Bakari Sagna, Ludivine Kadri Sagna a ainsi posté cette photo dans l'avion sur son compte Twitter:

Bosnie, Brésil et Ghana à la diète

Pour la Bosnie-Herzégovine, le sexe est proscrit pendant toute la durée de la compétition. Interviewé mi-avril, Safet Susic, l’entraîneur de l'équipe qualifiée pour la première fois pour le Mondial, avait annoncé des directives draconiennes. "Il n'y aura pas de sexe au Brésil. Les joueurs (réd: bosniaques) devront faire avec leurs propres moyens. Il y a toujours la masturbation!".

Le coach de l'équipe brésilienne, Luiz Felipe Scolari, fait preuve de plus de clémence. L'acte sexuel n'est pas interdit pour l'équipe qui a remporté la Coupe du monde à cinq reprises, mais surveillé. Interrogé sur le sujet en conférence de presse avant le Mondial, Scolari avait déclaré qu'il serait heureux que ses joueurs s'offrent quelques plaisirs coquins loin de la pression médiatique, mais il a interdit "les actes trop acrobatiques et énergivores". En bref, il ne veut pas que ses joueurs arrivent épuisés sur le terrain les jours de matches.

Les joueurs du Ghana ont eu l'obligation de se rendre en célibataire au Brésil. Les petites amies et épouses ont été priées de ne pas faire partie du voyage, selon Kwei Nyantekyi, le président de la Fédération du pays.

Lutte contre le tourisme sexuel

De leur côté, Fifa et associations ont mené des actions de sensibilisation pour promouvoir l'abstinence ou lutter contre le tourisme sexuel pendant la Coupe du monde.

La Fédération internationale de football association (Fifa) a lancé depuis de longs mois une campagne de communication dans toutes les écoles des douze villes qui accueillent les matches, pour promouvoir la  fidélité et l'abstinence et se prémunir du Sida. L'association internationale Catwlac a dédié une campagne à la lutte contre le tourisme sexuel avec le slogan "Acheter du sexe n'est pas un sport", qu'elle adresse aux 600'000 visiteurs attendus pendant la compétition.

Consolation pour les joueurs: visiteurs et footballeurs sont logés à la même enseigne. Tout débordement sexuel n'a pas bonne presse. Il faut prudemment choisir ses partenaires et garder son calme sous la couette.