Réservé aux abonnés

Blatter s'isole pour se protéger?

La mise à l'écart inattendue de son bras droit Jérôme Valcke ne fait qu'enfler la polémique.
22 sept. 2015, 21:23
data_art_3405751.jpg

La chaotique fin de règne de Joseph Blatter n'en finit plus de s'assombrir: la mise à l'écart de son bras droit Jérôme Valcke après de nouvelles accusations isole un peu plus le président démissionnaire de la FIFA, qui, paradoxalement, semble ainsi vouloir donner des garanties à la justice. Coup de tonnerre en effet tard jeudi soir lorsque la FIFA annonce qu'elle relève de ses fonctions son numéro 2, accusé par des journaux d'être impliqué dans un système de revente massive de billets au marché noir lors de la Coupe du monde 2014.

Le limogeage du Français est d'autant plus rapide et surprenant...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois