Argentine: il tue l'arbitre pour avoir reçu un carton rouge

Un match de football a viré au drame en Argentine. Expulsé par l'arbitre, un joueur a décidé de se venger en l'abattant avec un pistolet. Il a également tiré sur l'un de ses adversaires, qui a survécu.

16 févr. 2016, 18:07
/ Màj. le 16 févr. 2016 à 19:18
L'arbitre a été abattu après avoir expulsé un joueur.

On a coutume de dire que le football est un vecteur de passions, y compris les plus odieuses, comme en témoigne cette scène qui s'est déroulée dans le Nord de l'Argentine. Dans la province de Córdoba, un match a véritablement tourné à une terrible tragédie, lorsqu'un joueur a fait usage d'une arme pour tuer l'arbitre qui venait de lui infliger un carton rouge. "Tout s’est passé pendant le match. Il semble que le joueur était en colère, qu’il est allé chercher une arme et qu’il l’a tué", a indiqué la police locale.

Hormis l'arbitre de 48 ans, le tueur a également tiré sur un adversaire. Heureusement, ce dernier, bien que touché à la poitrine, a survécu, rapporte The Mirror. L'assassin court toujours. Ce drame s'inscrit dans un contexte de violences récurrentes dans le football argentin. Il y a deux semaines, un match amical entre les deux grands rivaux du championnat, Boca Juniors et River Plate, a dégénéré avec pas moins de 5 expulsions et 40 fautes.

 

Peu de temps après, ce fut autour d'un autre match mettant aux prises les équipes de Gimnasia et Estudiantes de se terminer en bagarre générale.