F1: arrêt au stand, en 1950 et aujourd'hui

Changer un pneu, ça prend du temps. Beaucoup moins sur un circuit de F1. Et trente fois moins aujourd'hui qu'en 1950!
18 avr. 2014, 14:00
f1

Dimanche 20 avril aura lieu le Grand Prix de Chine. A cette occasion, les pilotes de Formule 1 s’arrêteront moins de 3 secondes à leur stand, histoire de changer les pneus.

Un timing qui aurait fait rêver les concurrents des premières courses automobiles pour qui l'arrêt durait plus d'une minute!

Un internaute a eu la bonne idée de comparer le ravitaillement de l'Américain Bill Holland, lors du grand prix disputé à Indianapolis en 1950, et celui de l'Espagnol Fernando Alonso, à Melbourne en 2013.

Même si à l'époque il fallait ajouter au changement de pneus le plein d'essence et le nettoyage du pare-brise, y a pas photo, comme on dit!

 

Le record actuel est détenu par le team de Red Bull: 2 secondes à l'entraînement...

...et sur le circuit! Ici à vitesse réelle: