Européens à Stockholm: Eveline Brunner, 10e après son programme court

Aux championnats d'Europe à Stockholm, la Zurichoise Eveline Brunner a surpris tout le monde en prenant la 10e place du programme court.

29 janv. 2015, 18:04
epa04593163 Eveline Brunner of Switzerland skates her short program during the European Figure Skating championships in Stockholm, Sweden, 29 January 2015.  EPA/JESSICA GOW / TT

Eveline Brunner a surpris son monde aux championnats d'Europe à Stockholm (Su) en prenant une inattendue dixième place après le programme court. La Zurichoise, qui dispute ses premiers Européens, a fait des progrès stupéfiants en une année.

La championne de Suisse a livré un programme très solide dont le point d'orgue a été une combinaison triple lutz/double toeloop. Avec 52 points, Brunner a littéralement explosé - de 19,23 points! - sa meilleure marque en compétition qui datait du mois d'août dernier. Pas de place pour l'euphorie cependant car tout peut aussi aller très vite dans l'autre sens durant le libre de samedi. Il n'y a en effet de 3,47 points d'écart entre la dixième et la vingtième place.

Au-delà de son résultat final, Evelin Brunner court à Stockholm après un rêve: les championnats du monde à Shanghaï (sa mère est chinoise et elle parle la langue). Un rêve qu'elle touche désormais du doigt. Elle a obtenu une note technique totale de 29,35 pour ses sauts alors qu'on lui en demandait 27. Dans le libre - qu'elle a élaboré avec un chorégraphe... chinois -, celle qui a eu 19 ans mardi dernier doit recevoir au moins 47 points pour valider son billet mondial.

Difficile de savoir jusqu'où peut aller cette Zurichoise qui fait tomber les barrières une à une depuis une année et qui a conquis son premier titre national en décembre (avec 22,74 points d'avance sur sa dauphine et championne sortante). Pour rappel, elle n'avait jamais fait mieux que cinquième auparavant... Le travail qu'elle effectue avec l'ancien patineur roumain Gheorghe Chiper (16e aux JO de Turin en 2006) semble porter ses fruits.

Comme prévu, la lutte pour les médailles sera une affaire russe. Et, toujours comme prévu, Elena Radionova a absolument tout d'une grande et le prouve dès sa première grande compétition internationale. L'adolescente de 16 ans, double championne du monde chez les juniors et toute fraîche championne de Russie, a terminé en tête avec 70,46 points devant ses deux compatriotes Elizaveta Tutkamisheva (69,02) et Anna Pogorilaya (66,10).