Espagne: l'espoir de la moto, Andreas Pérez, 14 ans, meurt après une chute au Championnat de Montmelo

Le jeune espoir espagnol, Andreas Pérez, est décédé ce lundi des suites d'une chute lors du Championnat du monde junior de Montmelo. C'est le troisième décès d'un pilote sur ce circuit en deux ans.

11 juin 2018, 14:48
Andreas Pérez a chuté dans un virage et a dû être évacué en hélicoptère avec de graves lésions cérébrales.

Un jeune pilote espagnol de 14 ans, Andreas Pérez, espoir de la moto, est mort lundi des suites d'un grave accident survenu dimanche lors d'une manche du Championnat du monde junior sur le circuit de Montmelo, près de Barcelone.

"Après l'accident survenu hier pendant la course du Moto3 World Championship (...) sur le circuit de Barcelone-Catalogne, nous avons le regret d'annoncer le décès d'Andreas Pérez Manresa", peut-on lire dans un communiqué de l'organisation.

"Bouleversé par la mort du pilote Andreas Pérez. Difficile de se consoler devant la perte d'une personne si jeune", a réagi sur Twitter le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez.

 

 

Andreas Pérez a chuté dans un virage et a dû être évacué en hélicoptère avec de graves lésions cérébrales, a précisé son équipe Reale Avintia.

Le pilote avait été déclaré en état de mort cérébrale peu de temps après dimanche avant de décéder lundi matin.

C'est le troisième décès d'un pilote sur ce circuit en deux ans, après ceux d'Enric Sauri lors des 24 heures de Catalogne en juillet 2017 et de Luis Salom lors d'essais libres en juin 2016.