Réservé aux abonnés

Dopage: la Jamaïque reconnait ses torts

17 avr. 2014, 00:01
data_art_2278874.jpg

ATHLETISME

L'Agence antidopage jamaïcaine (Jadco) a reconnu mercredi avoir fait des erreurs lors du prélèvement de l'échantillon urinaire de Veronica Campbell-Brown. L'athlète avait été contrôlée positif à un diurétique en mai 2013, avant d'être blanchie en février par le Tribunal arbitral du sport (TAS).

"La Jadco reconnaît que certaines des procédures réalisées lors du prélèvement le 4 mai 2013 lors de la réunion de Kingston n'ont pas été conformes à la réglementation en la matière de l'Agence mondiale antidopage (Ama)", a-t-elle indiqué dans un communiqué.

La Jadco a expliqué que contrai...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois