Dominique Aegerter s'illustre en Argentine, Thomas Lüthi loin derrière

Dominique Aegerter a été le Suisse le plus en vue au GP d'Argentine. Le Bernois a terminé quatrième d'une course remportée par Esteve Rabat (Esp). Thomas Lüthi a fini très loin (19e).
27 avr. 2014, 20:32
Dominique Aegerter a signé une belle quatrième place lors du Grand Prix d'Argentine.

Décevant seizième des qualifications, Aegerter a mis à profit ses excellentes dispositions au départ pour gagner sept rangs dès le premier tour. Le pilote de 23 ans a ensuite poursuivi sa progression dans le classement, avant de se maintenir durant la majorité de la course à la 5e place. Dans le dernier tour, Aegerter a encore doublé l'Italien Simone Corsi pour venir échouer à une seule place de la 3e place du podium, occupée par Luis Salom, et à cinq secondes de Rabat, le vainqueur du jour.

Les autres Suisses de Moto2 ont clairement déçu pour ce retour en Argentine, où se disputait le premier Grand Prix depuis 15 ans. Souffrant d'une grippe, Lüthi n'est pas parvenu à rattraper en course le retard accumulé en qualifications. Parti de la 27e place, l'Emmentalois a reculé jusqu'à la 32e place avant de remonter ses concurrents. Son 19e rang final l'a toutefois laissé à plus de dix secondes des points. Randy Krummenacher (27e) et Robin Mulhauser (29e) ont également terminé très loin.

Marquez intouchable

En MotoGP, l'inévitable Marc Marquez a accentué son avance en tête du Championnat du monde en remportant son troisième succès en trois courses. L'Espagnol a devancé de près de deux secondes ses compatriotes Dani Pedrosa et Jorge Lorenzo. Ce dernier, qui devait se faire pardonner un début de saison calamiteux, a compliqué la tâche à Marquez pendant 16 tours, mais c'est finalement le pilote Honda qui a gagné ce duel.

Grâce à ce sans faute depuis le début de la saison, Marquez s'envole au classement. Avec 75 points, il se situe déjà largement devant Pedrosa (56) et Valentino Rossi (41), qui s'est classé 4e dimanche.

Dans la catégorie des Moto3, c'est l'Italien Romano Fenati qui s'est imposé sur sa KTM. Il a devancé au finish l'Espagnol Alex Marquez et l'Australien Jack Miller, qui avait survolé le début de saison en remportant les deux premières courses.