Réservé aux abonnés

Vainqueur moral

Le Chorgue était persuadé d'avoir remporté la troisième étape du Tour de l'Ain. Il a été déclassé pour un rond-point mal négocié. Grosse frustration.
02 août 2015, 19:27

Steve Morabito en a gros sur la patate. Et pour cause. Lui, le coéquipier qui ne rechigne jamais à la tâche, le leader occasionnel, a bien cru s'offrir une première victoire depuis ses deux derniers succès en Australie, en 2007. C'est en effet les deux bras levés qu'il a franchi la ligne d'arrivée de la troisième étape, vendredi passé, du Tour de l'Ain. Quelques instants plus tard, il était félicité par nombre de coureurs; il a même été appelé sur le podium lorsque les commissai...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois