Réservé aux abonnés

Une étape quasi délirante

Les coureurs rouleront durant 222 km, aujourd’hui, et avaleront 5400 mètres de dénivelé avec l’ascension de trois cols mythiques du Giro. Cette étape fait peur à tout le peloton.

22 mai 2017, 23:09 / Màj. le 23 mai 2017 à 00:01
Impression

Les chiffres inquiètent jusqu’aux grimpeurs les plus aguerris. Le Giro vivra aujourd’hui l’une de ces étapes de folie qui ont fait sa réputation. Sa légende, aussi. Si l’arrivée est située au bas d’une descente de 20 km, à Bormio, les coureurs auront avalé 222 kilomètres jusque-là et digéré 5400 mètres de dénivelé. Après le Mortirolo – des passages à 16% vers le sommet –, ils devront gravir deux fois le Stelvio via deux versants différents. 21,7 km d’ascension pour le premier, 13,4 pour le deuxième, des portions à 12% et des descentes très techniques, cette seizième étape s’annonce comme étant...