Réservé aux abonnés

Un monstre "business"

Les retombées pour les sponsors sont considérables.

02 juil. 2014, 00:01

Paradis des marques, marathon promotionnel pour l'Hexagone et premier événement sportif annuel en termes d'audience - donc de retombées - le Tour de France est autant qu'une course cycliste l'occasion d'un intense business. Si la Coupe du monde de foot ou les JO d'été le surpassent tous les quatre ans, le Tour est le plus suivi des rendez-vous sportifs. Il fascine le public de 190 pays, pour une audience cumulée de 1 à 3,5 milliards de téléspectateurs. L'occasin est aussi belle que rare pour les annonceurs. Car l'épreuve, au regard de son succès et de son exposition, reste relativement abordab...