Réservé aux abonnés

Un contrôle qui étonne beaucoup

Frank Schleck, non partant hier, envisage de porter plainte.

19 juil. 2012, 00:01
data_art_964315.jpg

Habituelle gueule de bois pour le Tour de France hier matin à Pau. Les séquelles du contrôle positif de Frank Schleck étaient visibles, l'exclusion du coureur luxembourgeois a permis d'apaiser l'ambiance, pas de l'alléger. "Pour nous, la décision prise par Radioshack était la plus sage, la seule envisageable" , déclarait Christian Prudhomme, directeur de l'épreuve, au village- départ.

Alain Gallopin, directeur sportif du team américano-luxembourgeois, était encore sous le choc. "Notre coureur a été contrôlé positif à une substance spécifiée (Xipamide), donc il n'est pas automatiquement sus...