TdS: le Suisse Mathias Frank en jaune

Le Suisse Mathias Frank (BMC) est le nouveau leader du Tour de Suisse. Le Lucernois a terminé quatrième de la 3e étape, Montreux - Meiringen, remportée par le Slovaque Peter Sagan (Cannondale).

10 juin 2013, 19:05
Le Suisse Mathias Frank s'est emparé du maillot jaune.

Les attaquants ont été une nouvelle fois à la fête dans ce Tour de Suisse. Une côte de 11 km à 6,6 % de moyenne dont le sommet était situé à 19 km de l'arrivée a laminé le peloton. Peu avant le sommet, Roman Kreuziger s'est porté résolument à l'avant. Il était suivi par Mathias Frank, qui avait bénéficié de l'important travail de son coéquipier Tejay Van Garderen, par Sagan et par le vainqueur de l'an dernier, le Portugais Rui Costa.

Les quatre hommes basculaient en tête au moment d'aborder une vertigineuse descente de 16 km. Dans un décor qui rappelait plus le Tour de Lombardie à l'automne avec de la pluie et du brouillard, le quatuor s'est lancé le coeur bien accroché sur des routes très étroites et des épingles à négocier au plus fin.

Kreuziger a fait la descente en tête. Frank, 3e du général, s'est accroché sachant que le maillot jaune lui tendait les bras. Le leader, l'Australien Cameron Meyer n'avait pas pu suivre les meilleurs dans la Winterlücke et son dauphin, le Canadien Ryder Hesjedal, avait été contraint à l'abandon après une chute dans les environs d'Interlaken.

Dans le dernier kilomètre, Sagan fit mine de démarrer. Il fut poursuivi par Costa, qui prit la tête. C'était parfait pour le Slovaque, qui n'avait plus qu'à prendre son sillage pour le dépasser nettement. Vainqueur de quatre étapes sur la boucle helvétique l'an dernier, Sagan a montré une nouvelle fois sa classe sous la pluie de l'Oberland.

A 26 ans, Mathias Frank connaît enfin les honneurs du podium. Il revêt le maillot jaune avec 23'' d'avance sur Kreuziger et 35'' d'avance sur Costa. Le sympathique Lucernois, considéré plus souvent qu'à son tour comme un équipier chez BMC, a bénéficié cette fois-ci de toute l'attention de son équipe. Van Garderen n'a pas hésité à se sacrifier pour amener Frank avec les meilleurs au sommet de la Winterlücke.

Mardi, la 4e étape emmènera les coureurs de Innertkirchen à Buochs sur 174 km sans difficulté particulière.