Le Tour des stations 2021, nouvel Everest du cyclisme

Les inscriptions pour le Tour des stations millésime 2021 sont ouvertes dès ce jeudi 12 novembre. Pour cette 4e édition, les organisateurs proposent aux concurrents de gravir l’Everest en une journée. Son parcours ultrafondo propose un dénivelé positif de 8848 mètres, soit l’altitude du plus haut sommet du monde. L’e-bike entre aussi en jeu.

12 nov. 2020, 11:41
Grégory Saudan et Nadège Fischer ont présenté l'édition 2021 ce jeudi.

Toujours plus loin, toujours plus haut. Tel est le credo qui accompagne le Tour des stations depuis ses débuts. L’épreuve cycliste n’échappe pas à la règle pour sa quatrième édition en 2021. Et fera une fois encore honneur à son étiquette d’épreuve la plus dure au monde. 

Le 7 août 2021, les participants s’attaqueront à… l’Everest. En un jour. Le parcours ultrafondo proposera en effet un tracé de 242 kilomètres à travers le Valais pour un dénivelé positif de 8848 mètres, soit l’altitude du plus haut sommet du monde. «On était à 8200 mètres en 2020. Cette fois, on atteint l’Everest. Cela nous permet aussi de placer encore davantage notre épreuve sur la scène internationale», confie Grégory Saudan, président du comité d’organisation. «On veut être dans le top 5 des cyclosportives en Europe et numéro un en Susse», rappelle-t-il. 

De l’e-bike et deux autres tracés

Ce parcours mythique de 8848 mètres peut être fait seul, mais aussi par équipe de deux ou trois. 

Et ce n’est pas tout. Le Tour des stations se met aussi à l’e-bike en proposant un parcours de 34 km et 1950 m de dénivelé positif. 

Outre ces deux parcours, deux autres tracés de 132 et 73 kilomètres sont aussi au programme. 

Les inscriptions sont possibles dès jeudi midi sur cette page.

A lire aussi : Cyclisme: plus long, plus haut, le Tour des stations a réussi son pari