Le cycliste Steve Morabito a été renversé par une voiture alors qu’il s’entraînait

Le Valaisan du team Groupama-FDJ s’en sort plutôt bien. Il n’a rien de cassé mais il devra observer quelques jours de repos.

04 mars 2019, 08:04
Steve Morabito est conscient d'avoir eu de la chance dans son malheur.

Une voiture qui s’avance, face à lui, un stop coulé: Steve Morabito n’a pas pu éviter l’accident, samedi, alors qu’il effectuait une sortie d’entraînement, en Valais. Le Grangeard a été percuté frontalement par un jeune automobiliste qui ne l’a pas vu. «Je n’ai rien de cassé», rassure-t-il. «Par contre, j’ai fortement tapé sur mon larynx en atterrissant sur le toit de la voiture. Du coup, je n’arrive plus à parler, juste à murmurer. Je reconnais avoir eu très peur surtout que j’étais sûr qu’il allait s’arrêter.»

Steve Morabito était également gêné vis-à-vis de sa fille, âgée de 2 ans, qui l’a vu dans cet état. «Je suis rentré en voiture sous le regard inquiet de ma femme, enceinte de 7 mois. J’ai aussi dû prendre le temps d’expliquer à ma fille que papa va vite aller mieux.»

Un message de prévention

Le Grangeard a posté ses malheurs sur les réseaux sociaux. «Je ne veux pas incriminer ce jeune conducteur, ni faire justice», explique-t-il. «Je n’ai rien pu faire pour éviter l’impact. Je veux «profiter» de cet accident pour rappeler aux cyclistes d’être vigilants et aux automobilistes d’être attentifs. Cherchons-nous du regard, efforçons-nous de nous comprendre. Anticipons et agissons avant de devoir réagir. J’en ai profité pour passer un message sur les réseaux sociaux. Mon vélo n’a pas survécu au choc. De mon côté, je perds plusieurs jours d’entraînement à cause de cet accident. Je devrais être patient avant de reprendre un rythme d’entraînement régulier.»

A lire aussi : Steve Morabito enlève le titre de champion de Suisse sur route