Réservé aux abonnés

L'UCI aurait aidé Froome à se doper

Les instances dirigeantes du cyclisme mondial auraient fermé les yeux sur la prise d'un corticoïde lors du Tour de Romandie.

16 juin 2014, 00:01
data_art_2406717.jpg

TOUR DE ROMANDIE

DOPAGE

L'UCI est accusée par "Le Journal du Dimanche" d'avoir aidé le Britannique Chris Froome en l'autorisant à avoir recours à un corticoïde pour se soigner, fin avril, et remporter le Tour de Romandie. Le vainqueur du Tour de France, qui souffrait d'un refroidissement, aurait bénéficié d'une AUT (autorisation à usage thérapeutique) validée par le directeur médical de l'UCI pour utiliser par voie orale une dose importante de prednisolone (40 mg par jour).

"Il n'y a pas de problème" , a réagi le patron de l'équipe Sky, Dave Brailsford, au départ de la 8e et dernière étape du...