Jeux Olympiques de Rio: pas d'exploit pour la Saint-Galloise Jolanda Neff à Rio de Janeiro

La Saint-Galloise Jolanda Neff a dû se contenter de la huitième place de la course en ligne des Jeux olympiques de Rio de Janeiro (BRA). La médaille d'or est revenue à la Néerlandaise Anna Van der Breggen.

07 août 2016, 21:43
Déception pour la native de Saint-Gall sur les routes brésiliennes.

Jolanda Neff n'a pas signé d'exploit dans la course en ligne des Jeux olympiques de Rio de Janeiro (BRA). La Saint-Galloise, qui pouvait rêver d'une médaille sur le difficile parcours carioca, doit se contenter de la 8e place à l'issue d'une épreuve remportée par la Néerlandaise Anna Van der Breggen.

La spécialiste de VTT était encore parfaitement dans le coup à 25km de l'arrivée lors de la difficile ascension de la Vista Chinesa, véritable juge de paix d'une course longue de 136,9km. Elle n'a cependant pas résisté à l'attaque placée par la malheureuse Annemiek Van Vleuten, qui allait chuter de manière spectaculaire sous la pluie, à 11km de l'arrivée, en pleine descente, alors que le titre lui était promis.

Jolanda Neff a mené une vaine course-poursuite dans la sinueuse descente menant vers l'arrivée, en compagnie notamment de la championne du monde britannique Lizzie Armitstead. Le quatuor de poursuivantes revenait à 10'' des trois futures médaillées (Van der Breggen, sa dauphine suédoise Emma Johansson et l'Italienne Elisa Longo Borghini), sans parvenir à opérer la jonction.

Après la chute d'Annemiek Van Vleuten, la médaille d'or semblait pourtant devoir revenir à Mara Abbott. La grimpeuse américaine, qui s'est subitement retrouvée seule en tête à 11km de l'arrivée, n'a cependant pas tenu le choc dans la dernière portion de plat. Elle était reprise à quelques hectomètres de la ligne, et ne pouvait rien faire dans le sprint final.

Impressionnante dans l'emballage final, Anna Van der Breggen succède au palmarès à sa compatriote Marianne Vos. La grimpeuse de 26 ans, victorieuse du Tour d'Italie 2015, a cueilli le plus beau succès de sa carrière. Un succès qui permettra peut-être aux supporters néerlandais d'effacer le douloureux souvenir de la chute d'Annemiek Van Vleuten.

Cette dernière est apparue inanimée après sa chute, faisant craindre le pire. Mais la Fédération néerlandaise a annoncé peu après la course qu'elle avait repris connaissance.