Réservé aux abonnés

«J’adore ces jeunes cyclistes qui mettent le bazar dans le peloton». La chronique de Richard Chassot

Chaque semaine, un sportif nous livre sa vision de son sport et l’analyse de sa semaine. Richard Chassot évoque l’émergence d’une nouvelle génération dans le peloton. Elle casse les codes en vigueur.

25 avr. 2019, 19:00
Richard Chassot, directeur du Tour de Romandie et consultant à la RTS.

«Depuis la création du World Tour, ex-Pro Tour, en 2004, on assistait à une ultraspécialisation des cyclistes. Le cyclocross était un peu le parent pauvre parce qu’il ne s’agissait pas d’une discipline olympique, au contraire de la piste, de la route et du VTT. Les courses se déroulaient essentiellement en Belgique ou aux Pays-Bas. Compte tenu de son format très court, une heure d’effort, on a peut-être pensé à tort que ces coureurs ne seraient pas capables de tenir la distance sur 250 km et au-del&agra...