Réservé aux abonnés

IAM dans un contexte fragile

L’équipe helvétique pourrait se sauver, mais le milieu reste très instable. Et le temps presse.

14 juin 2016, 23:47
/ Màj. le 15 juin 2016 à 00:01
The pack rides in front of the radio mast "Beromuenster" , during the 3rd stage, a 192,6 km race from Grosswangen to Rheinfelden, Switzerland, at the 80th Tour de Suisse UCI ProTour cycling race, on Monday, June 13, 2016. (KEYSTONE/Gian Ehrenzeller) SWITZERLAND CYCLING TOUR DE SUISSE 2016

«Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir.» Serge Beucherie, manager sportif du team IAM, se montre philosophe à l’évocation de l’espoir de survie de son équipe. La rumeur selon laquelle cette formation est en négociation avec un cosponsor éventuel est confirmée, mais l’accord ne sera pas facile à trouver d’ici à dimanche, fin du Tour de Suisse. Surtout que le contexte du cyclisme est toujours aussi instable.

Les responsables du team IAM présents sur la boucle helvétique marchent sur des œufs à l’heure d’évoquer l’espoir d’une survie. «Les négociations sont menées par notre patron Michel Th...