Dopage: suspension à vie requise contre le cycliste Danilo Di Luca

Testé positif à l'EPO, le cycliste italien Danilo Di Luca a vu une suspension à vie requise à son encontre lundi.
14 oct. 2013, 15:12
Danilo Di Luca avait déjà été sanctionné deux fois, en 2007 et en 2009.

La Commission antidopage du Comité olympique italien (Coni) a requis lundi la suspension à vie contre l'ancien vainqueur du Giro Danilo Di Luca, testé positif à l'EPO en avril.

Di Luca, 37 ans, avait fait l'objet d'un contrôle antidopage positif à l'EPO, hors compétition le 29 avril dernier, avant le départ du Tour d'Italie et avait été suspendu provisoirement depuis.

Il s'agit de la "seconde violation de la règle antidopage de l'AMA (Agence mondiale antidopage)", a précisé le Coni dans un communiqué, réclamant "l'invalidation des résultats consécutifs au contrôle".

Le coureur italien avait déjà été sanctionné deux fois, en 2007, l'année de sa victoire dans le Giro, pour son implication dans l'enquête Oil for drugs, et pour un contrôle positif à l'EPO en 2009, qui lui avait valu une suspension d'un an.