Cyclisme – Tour d’Espagne: Primoz Roglic s’adjuge la 8e étape

La 8e étape du Tour d'Espagne a été remportée par Primoz Roglic. Le Slovène de la Jumbo-Visma a ainsi repris du temps à Richard Carapaz au sommet de l'Alto de Moncalvillo. Aucun Suisse en lice n’a été en mesure de disputer la victoire d’étape.

28 oct. 2020, 18:50
Le Slovène a frappé fort.

Primoz Roglic s’est offert une seconde victoire sur la Vuelta, en s’adjugeant la 8e étape. Grâce à ce succès au sommet de l’Alto de Moncalvillo, le Slovène de la Jumbo-Visma reprend du temps à Richard Carapaz, deuxième mercredi.

Richard Carapaz conserve donc son maillot rouge de legoader du classement général, malgré qu’il ait perdu son duel avec le Slovène dans le dernier kilomètre. Son avance en tête ne s’élève plus qu’à treize secondes sur Roglic, dont la puissance et l’accélération ont fait la différence pour arriver au sommet de ce col à 1490 mètres d’altitude.

A lire aussi : Cyclisme – Tour d’Espagne: la 6e étape pour Ion Izagirre, Richard Carapaz nouveau leader

«Cela a été compliqué, avec un départ au pied du col un peu ennuyeux et lent, a réagi le Slovène. C’était la première fois que je faisais ce col. Je savais que c’était une opportunité pour gagner et m’accrocher au classement général.» Dans ces pentes longues de 8,3km à 9,2% de moyenne, Roglic a frappé fort et a pu quelque peu faire oublier sa défaillance de dimanche, lorsqu’il a perdu son maillot de leader au profit de Carapaz.

Un duel qui s’annonce

L’Equatorien d’Ineos-Grenadiers a donc encore un petit avantage en tête du classement général, mais il apparaît désormais clair que cette Vuelta a tout pour se résumer à un duel entre Roglic et lui: «C’était un mano a mano fantastique aujourd’hui et ça va être comme ça un moment», a ainsi lâché le porteur du maillot rouge.

Car, quatrième mercredi matin, Roglic a grimpé de deux rangs le soir. Il devance Dan Martin, lequel a également pris la troisième place de cette étape longue de 164 kilomètres.

Le grand perdant du jour est l’Anglais Hugh Carthy, dont l’attaque à 3,5km de la ligne est restée sans suite. Il perd deux rangs au général, pour pointer désormais à la 4e place. Aucun Suisse en lice n’a été en mesure de disputer la victoire d’étape.