Cyclisme sur piste: une 6e médaille d'or pour Chris Hoy

Extraordinaire Chris Hoy ! Le porte-drapeau de l'équipe de Grande-Bretagne a gagné une sixième médaille d'or aux Jeux olympiques.

07 août 2012, 20:03
Chris Hoy a ramené une nouvelle médaille d'or à l'équipe de Grande-Bretagne.

Tenant du titre, Chris Hoy a remporté le keirin devant l'Allemand Maximilian Levy. Hoy a apporté au Royaume-Uni son septième titre sur un maximum de dix en cyclisme sur piste, soit le même score qu'aux Jeux de Pékin. Agé de 36 ans, le Britannique a enlevé sa deuxième médaille d'or aux Jeux de Londres après celle de la vitesse par équipes jeudi dernier, sa sixième au total dans sa carrière.

L'Ecossais est devenu le sportif britannique le plus titré aux Jeux, devant le rameur Steve Redgrave (5 médailles d'or). Il compte aussi une médaille d'argent, au début de sa carrière (vitesse par équipes à Sydney 2000).

En finale, Hoy a essayé de courir comme lors des deux tours précédents, en menant le sprint, mais le Malaisien Azizulhasni Awang a pris les devants en attaquant de très loin.Hoy, contraint à un gros effort, a résisté à Levy qui lui a mené la vie dure jusqu'à l'entrée de la ligne droite. L'Ecossais s'est imposé pour finir d'un demi-vélo (6 centièmes de seconde), au ravissement d'un public qui lui était tout acquis pour cette conclusion des épreuves sur piste.

Avenir en question  

Dans la sélection britannique, Hoy (36 ans) se retrouve avec des coéquipiers qui ont jusqu'à la moitié de son âge. «Parfois, ils me regardent d'un air bizarre quand je leur parle de ceux avec qui j'ai couru. Je me rends compte alors de mon âge», s'amuse le vétéran, qui n'a pas encore décidé de la suite de sa carrière.

Hoy ne s'est fermé aucune porte. Car les JO du Commonweatlh auront lieu à Glasgow en 2014 et les compétitions sur piste se disputeront dans le vélodrome qui glorifie son nom. «Je veux  prendre d'abord deux mois de vacances avant de décider, a-t-il  déclaré. Ce serait un rêve de finir à Glasgow si je peux continuer.  C'est un sport qui demande beaucoup de sacrifices. Je n'ai pas encore décidé». Mais il semble certain que l'Ecossais ne sera pas à  Rio en 2016. «Non, je suis sûr à 99,9 pour cent que je n'y serai  pas.»