Réservé aux abonnés

Cyclisme: les leaders du Tour de France attendent, peut-être, les Pyrénées

Le col de la Lusette, inédit sur le Tour de France, aurait dû permettre, sur le papier, aux favoris de se tester et, peut-être, de faire quelques dégâts. Sur le terrain, il n’en a rien été.

03 sept. 2020, 20:30
Les favoris sont restés bien sagement dans le peloton durant toute la journée.

Quand les favoris ne veulent pas, il ne sert à rien d’insister. En l’occurrence, ils n’étaient pas enclins à profiter du terrain. Ni l’arrivée en altitude, certes trop douce, ni le col de la Lusette, une ascension inédite, ni ses lacets effrayants, sur le papier, n’ont donc trouvé grâce à leurs yeux. Aucun d’entre eux n’a pointé le guidon en tête du groupe, aucun d’entre eux ne s’est risqué à accélérer quelque peu et aucun d’entre eux n&rsq...