Cyclisme: 4e cas de dopage dans l'équipe kazakh

Le cycliste de la formation Astrana Victor Okishev a été contrôlé positif aux stéroïdes lors des championnats d'Asie en mai dernier. Il est le quatrième coureur kazakh à subir un contrôle positif en quelques semaines.

19 nov. 2014, 13:35
Le coureur Astana Victor Okishev a été contrôlé positif aux stéroïdes. C'est le 4e cycliste kazakh à subir un contrôle positif en quelques semaines.

Le cyclisme kazakh est confronté à un quatrième contrôle antidopage positif en quelques semaines. Victor Okishev, membre de la formation continentale Astana (3e division), a été contrôlé positif aux stéroïdes lors des championnats d'Asie en mai dernier.

Selon le règlement de l'Union cycliste internationale (UCI), il a été suspendu provisoirement jusqu'au terme de la procédure disciplinaire.

Okishev est le deuxième coureur de cette formation, la réserve de l'équipe première Astana, à être accusé de dopage après son compatriote Ilya Davidenok, positif lui aussi aux stéroïdes lors du Tour de l'Avenir en août.

Deux coureurs de l'équipe Astana, qui évolue en première division (WorldTour), les frères Valentin et Maxim Iglinskiy, ont été aussi concernés par des affaires de dopage (contrôles positifs à l'EPO), ce qui a amené l'UCI à demander en octobre à sa commission des licences "d'entreprendre une inspection complète de l'encadrement et de la politique antidopage" de la formation kazakhe avant de délivrer une nouvelle licence.

L'encadrement de l'équipe dirigée par le champion olympique 2012 Alexandre Vinokourov a été entendu le 6 novembre à Genève à ce sujet. Une décision concernant la présence ou non d'Astana dans le WorldTour 2015 est attendue dans un délai d'une quinzaine de jours.

Si les deux équipes Astana sont des entités distinctes d'un point de vue réglementaire, l'accumulation des cas a amené la Fédération kazakhe à réagir et à annoncer notamment une collaboration étroite avec le centre antidopage de son pays (KazNADC) pour le suivi du passeport biologique de ses coureurs.