Coupe America: Oracle Team USA revient encore sur Emirates Team New Zealand

Le défi américain Oracle Team USA n'a pas encore dit son dernier mot dans la finale de la Coupe America à San Francisco (Californie). Lundi, le détenteur du plus prestigieux trophée de voile a encore réduit l'avance des Néo-Zélandais. Le score n'est désormais plus que de 8 à 6 pour les Kiwis.

24 sept. 2013, 07:19
Le détenteur américain de la Coupe de l'America, Oracle Team USA (OTUSA), a gagné lundi à San Francisco (Californie) la 16e régate, potentiellement décisive, de la finale l'opposant à son challenger néo-zélandais Emirates Team New Zealand (ETNZ).

Le détenteur américain de la Coupe de l'America, Oracle Team USA (OTUSA), a gagné lundi à San Francisco (Californie) la 16e régate, potentiellement décisive, de la finale l'opposant à son challenger néo-zélandais Emirates Team New Zealand (ETNZ).

Le score est désormais de 8 à 6 en faveur des Néo-Zélandais, toujours à la recherche d'une neuvième victoire synonyme de succès dans la 34e Coupe et qui assistent, impuissants, à un +come back+ impressionnant des Américains, vainqueurs des cinq dernières manches.

Cette 16e régate s'est déroulée dans des brises très faibles et les deux équipes avaient adopté une configuration de petit temps, embarquant un code zéro, grand foc utilisé aux allures portantes. OTUSA avait pour l'occasion réinstallé son long bout-dehors.

Le départ, prévu à 13h15 locales (20h15 GMT) avait été retardé d'une demi-heure dans l'attente d'un renforcement de la brise. Il n'y aura pas de seconde régate lundi.

La finale de cette 34e "Cup" est devenue lundi la plus longue (17 jours) de cette compétition née en 1851.