Mads Glaesner déchu de ses titres mondiaux pour dopage

La Fédération internationale de natation a prononcé la disqualification du Danois Mads Glaesner sur les épreuves des mondiaux d'Istanbul de décembre 2012. Il avait alors été testé positif au contrôle anti-dopage.

17 juin 2013, 14:38

Mads Glaesner a été contrôlé positif le 14 décembre à un stimulant lors des Mondiaux 2012 en petit bassin à Istanbul. Suspendu trois mois, le Danois perd le titre conquis sur 1500 m ainsi que la médaille de bronze glanée sur 400 m dans les joutes turques.

Glaesner (24 ans) a été contrôlé positif au lévométhamphétamine, une substance stimulante spécifiée interdite en compétition. Selon les règles antidopage de la Fédération internationale, il s'est vu "imposer une période d'inéligibilité de trois mois, à dater du 13 mars (date de la suspension provisoire)", indique le communiqué de la FINA, ainsi que "la disqualification de tous les résultats obtenus depuis la date du contrôle (14 décembre 2012)".

Le Danois a décroché le bronze sur 400 m le 14 décembre avant de remporter l'or le 16 décembre sur 1500 m, le premier grand titre de sa carrière. L'Italien Gregorio Paltrinieri devient champion du monde petit bassin sur 1500 m, et le bronze sur 400 m revient au Néo-zélandais Matthew Stanley. La FINA a précisé qu'il pouvait faire appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) dans les 21 jours qui suivent la notification de la suspension.