Débordements du BBC Monthey après la finale de Coupe: la décision ne tombera pas avant la semaine prochaine

Dans l'affaire des incidents de la finale de la Coupe, le juge unique a accordé un délai supplémentaire à Swiss Basketball. Celui-ci expire ce soir.

28 avr. 2017, 14:12
Christophe Roessli et Christophe Grau sont toujours dans l'attente.

Le BBC Monthey doit trouver le temps long. Trois semaines après les incidents survenus en finale de la Coupe de Suisse, il n'a toujours pas obtenu de réponses quant à d'éventuelles sanctions. Le dossier traîne en longueur puisque le juge unique a accordé un délai supplémentaire à Swiss Basketball (5 jours) qui a jusqu'à ce soir pour fournir de nouveaux documents.

Résultat, les personnes suspendues (Markel Humphrey, Brandon Young, Niksa Bavcevic, Nathan Zana, Christophe Grau et Christophe Roessli) le restent jusqu'à nouvel ordre et ne participeront pas au premier acte des quarts de finale des play-offs ce soir contre Lausanne. «Du coup on commence nos play-offs avec des joueurs absents qui pourraient éventuellement jouer, selon la décision qui sera prise», regrette Christophe Roessli dans les colonnes du "Matin".

«Cela fait plus de quinze jours que les événements ont eu lieu et on a l'impression que cela traîne. On veut bien admettre n'avoir pas tout fait juste, mais on aimerait surtout que le jugement tombe. Que l'on puisse enfin passer à autre chose», complète Christophe Grau.