Basket: le BBC Monthey-Chablais doit gagner en rigueur s’il entend battre Boncourt

En déplacement du côté de Boncourt samedi à 17 h 30, le BBC Monthey-Chablais devra gommer son indiscipline s’il entend faire mieux que face à Union Neuchâtel.

05 oct. 2018, 16:00
L’entraîneur valaisan Manu Schmitt, lors de la rencontre face à Union Neuchatel.

Rigueur, efficacité et discipline. Ses trois mots ne sortent pas de la bouche d’un haut gradé de l’armée suisse mais bien de celle de Manu Schmitt, entraîneur du BBC Monthey-Chablais. «Nous n’avons pas su maintenir la pression sur Neuchâtel dimanche dernier parce que nous avons manqué de lucidité et perdu la rigueur qui nous avait permis de mener jusque-là.» Le dernier quart et le tremblement de terre collectif qui a secoué les Sangliers leur ont en effet été fatals. «Nos joueurs cadres doivent être un facteur de stabilité et non de perte de maîtrise», poursuit l’ancien sélectionneur de la Suisse. «Dans des moments de creux, nos leaders n’ont pas besoin de se montrer brillants, ils doivent simplement être rigoureux et efficaces.»

A lire aussi: Basket: le BBC Monthey-Chablais encore un peu court

La déception digérée, Manu Schmitt et ses joueurs ont tout de même pu se concentrer sur leur travail collectif durant la semaine. «Nous avançons gentiment même si nous sommes encore très, très loin de ce que je souhaite à ce niveau. Surtout d’un point de vue offensif.» Pour l’homme fort des jaune et vert, un seul ingrédient pourra remédier à ce manque: «Des heures et des heures de travail ensemble.» Des heures durant lesquelles il espère que ses cadres sauront se montrer plus constants et que ses jeunes joueurs lui prouvent qu’ils méritent leur chance. 

Face au BC Boncourt de Romain Gaspoz, l’entraîneur montheysan espère donc voir «un grand pas en avant par rapport au week-end dernier». Pour cela, il pourra s’appuyer sur un effectif au grand complet. 

A lire aussi: Basketball: Manu Schmitt, un meneur d’hommes au service du collectif