Automobilisme – NASCAR: le Daytona 500 s’achève par un grave accident

Les 500 miles de Daytona se sont achevés par un grave accident impliquant le pilote Ryan Newman. Plusieurs ambulances ont été dépêchées sur la piste.

18 févr. 2020, 09:47
La course d'ouverture de la saison NASCAR a été marquée par un accident spectaculaire dans lequel Ryan Newman a été grièvement blessé.

Denny Hamlin (Toyota) a remporté les 500 miles de Daytona. Cette course d’ouverture de la saison NASCAR a été marquée par un accident spectaculaire dans lequel Ryan Newman a été grièvement blessé.

Hamlin (Joe Gibbs Racing) a inscrit son nom au palmarès pour la troisième fois après 2016 et 2019. Il est devenu le premier pilote à gagner deux fois de suite le Daytona 500 depuis Sterling Marlin, vainqueur en 1994 et 1995. Les célébrations de Hamlin ont cependant été assombries par le spectaculaire accident au dernier tour qui a entraîné l’hospitalisation de Newman (42 ans), qui avait gagné la course en 2008.

 

 

Sa Ford Mustang était en tête au dernier tour, mais a dérapé. Elle a été percutée par la voiture de Corey Lajoie, projetée en l’air et a fini sa course contre le mur de protection avant de s’enflammer. Plusieurs ambulances ont été dépêchées sur la piste pour prendre en charge le pilote. Des écrans noirs ont été érigés autour de la voiture de Newman au moment où des ouvriers procédaient à l’extraction du pilote de l’épave.

Le vice-président exécutif de la NASCAR, Steve O’Donnell, a donné des précisions sur l’état de santé de Newman admis dans un hôpital de la ville. «Il est dans un état grave, mais les médecins ont indiqué que ses blessures ne mettaient pas en danger sa vie», a déclaré O’Donnell à des journalistes.