Yannick Delez, électron libre du jazz au Zermatt Music Festival

chargement

Classique Autodidacte dans l’âme, figure du jazz romand et professeur à l’EJMA de Lausanne, le pianiste valaisan établi à Berlin amène sa liberté ce dimanche sous le Cervin.

 10.09.2021, 18:00
Premium
Yannick Delez, autodidacte dans l'âme devenu érudit, reste farouchement attaché à une approche libre de la musique.

Yannick Delez raconte. Sa rencontre avec son instrument. Ce hasard qui fait plutôt bien les choses. Il était encore enfant, à Martigny. Et son grand frère guitariste s’était acheté un petit clavier à des fins purement solfégiques. «Depuis qu’il a ramené cet instrument qui ne m’était pas destiné, il ne l’a plus jamais revu», se souvient le musicien quasi quinqua établi aujourd’hui à Berlin.

Quelques touches, quelques sons, et un univers qui s’ouvre devant un petit...

À lire aussi...

MusiqueZermatt: un festival qui retrouve de l’ampleurZermatt: un festival qui retrouve de l’ampleur

MUSIQUEPhilipp Fankhauser teinte de blues le Zermatt FestivalPhilipp Fankhauser teinte de blues le Zermatt Festival

VoixLes retrouvailles de Rachel Harnisch avec le Zermatt Music FestivalLes retrouvailles de Rachel Harnisch avec le Zermatt Music Festival

musique classiqueZermatt Music Festival: la violoniste virtuose Esther Hoppe se confie avant son récitalZermatt Music Festival: la violoniste virtuose Esther Hoppe se confie avant son récital

ÉVÉNEMENTLe Caprices Festival célèbre l’électro sur le Haut-PlateauLe Caprices Festival célèbre l’électro sur le Haut-Plateau

Top