Si on sortait ce week-end?

chargement

Bons plans Festival de blues, théâtre, musique, expos et autres concerts, il y a de quoi faire ce week-end plutôt que de rester devant sa télé!

 15.09.2021, 20:02
Vendredi soir, il reviendra à Paul Mac Bonvin de clôturer la première soirée musicale d'un Sierre Blues de fort bonne facture.

Sierre: du blues, et encore du blues...

Silvio Caldelari n’est pas homme à jeter le manche après la cognée. «Son» Blues Festival, il y tient, contre vents et marées. Et cette année encore, malgré les aléas  sanitaires, le bougre a mis les petits plats dans les grands – avec toute son équipe – et propose, dès ce soir, une fin de semaine placée sous le signe du blues. Ainsi, ce jeudi 16 septembre dès 17 h 30, a lieu, à la place du Cheval, le vernissage de l’exposition «Devoir de mémoire: le triomphe de l’esclavage», une exposition qui se veut dans la mouvance d’un festival qui puise ses racines dans une période sombre de l’histoire de la musique mais qui a permis d’en révéler les richesses. 

Après une année off, le Sierre Blues Festival va s’emparer de la Cité du Soleil avec de nombreux concerts répartis dans différents quartiers de la ville. Une conception différente mais ô combien efficace. 

 

 

Toujours dans l’idée de proposer de la musique haut de gamme, les organisateurs ont fait le pari de mettre l’accent sur des artistes valaisans et suisses qui, à longueur d’année, mettent en valeur le blues, son histoire et ses racines sans lesquelles Matt Pokora et Ariana Grande en serait encore à livrer des pizzas... Pour faire court, la soirée de vendredi sera consacrée au blues valaisan avec cinq concerts en différents lieux de la ville. Les amateurs du genre pourront découvrir les prestations suivantes: The Z-Bros, Chris & The Rocking Rollators, The Blues Mystery, The Moonlight Gang, Jakstaff and the two Old Boys ainsi que David Minster – qui n’est autre que le beau-frère du bien connu Calvin Russell. Pour finir cette soirée en beauté, Paul Mac Bonvin proposera son approche du mythe américain avec des morceaux tirés de son dernier album judicieusement intitulé «America».

 

 

Le samedi verra défiler, toujours en ville de Sierre, des combos comme Small Town Buddy, Amaury Faivre, Pat Cossar & The Band, Crushice, Cube, Wet Rugs, Breiti & The Big Easy Gators ou encore Max Dega & Shurablues Band avec, en point d’orgue, la présence de Freddie & The Cannonballs, vainqueur du Swiss Blues Challenge 2021, et celle de Justina Lee Brown qui a remporté le Swiss Blues Challenge 2019 et a été demi-finaliste de l’International Blues Challenge 2020. 

 

Infos pratiques

Programme complet sur www.sierreblues.ch

 

Sion: «In Memoriam», une expo pour se souvenir

 

@Albin Blanchet

 

Pour faire la nique à la pandémie, l’Espace Création de Sion a mis sur pied une initiative visant à rapprocher le monde de l’art  – qui a souffert pendant la pandémie – de son public. Une galerie virtuelle a été réalisée et des expositions présenteront ces œuvres. Cette galerie virtuelle réunit des créations produites durant la période de pandémie et/ou l’exprimant et propose environ 500 œuvres de plus de 50 artistes, chacun étant invité à choisir une œuvre qui lui parle et à témoigner dans un document des souvenirs, des émotions ou des anecdotes que lui laisse cette période particulière.

Ce volet virtuel est accompagné d’expositions d’un choix de travaux ainsi «augmentés» dans le cadre de divers lieux improbables: Espace Création à Sion, Campus Biotech à Genève, Station R et UniverCité à Lausanne pour rapprocher le public et les artistes: une façon de contribuer à la resocialisation. Audrey Azoulay, directrice générale de l’UNESCO, déclarait: «Rapprocher, inspirer, apaiser, partager: autant de pouvoirs de l’art dont l’importance se révèle encore plus criante en ces temps de pandémie de Covid-19.»

 

Infos pratiques

Espace Création, du 17 septembre au 12 novembre 2021, les jeudis et vendredis de 14 à 18 heures et les samedis de 14 à 17 heures. Vernissage jeudi 16 septembre à 17 heures en présence des artistes. Certificat Covid demandé. www.inmemoriam.inartis.ch

 

Martigny: Olivier Cavé et ses amis réunis

 

 

Donner du cœur à la musique! C’est l’objectif des clubs-service de Brigue, Crans-Montana, Martigny, Monthey & Chablais et Sion du Soroptimist International qui ont invité Olivier Cavé, pianiste, l’Ensemble vocal de Martigny et les Symphonistes d’Octodure à soutenir la cause de Terre des hommes Valais par un concert caritatif exceptionnel.

Ce projet enthousiasmant réunira près de 60 artistes de toute la plaine du Rhône qui ont accepté d’offrir leur cachet. Vous y entendrez notamment Laure Barras, soprano, Sylviane Bourban et Nathalie Bovat, mezzo-sopranos, Guy-Claude Bonvin, ténor, Mathias Constantin et Pierre Héritier, barytons. Sous la direction de Damien Luy, avec des transcriptions de Joachim Forlani, le programme est relevé: Carl-Maria von Weber, Mozart et surtout Beethoven, dont la Fantaisie «chorale» pour piano, soli, chœur et orchestre en ut mineur Op. 80. 

Les bénéfices de cette soirée exceptionnelle seront intégralement reversé en faveur de Terre des hommes. 

 

Infos pratiques

Fondation Gianadda, dimanche 19 septembre à 20 heures. Inscriptions sur info@concert-tdh.ch

 

Sierre: Rébecca Balestra à l’«Olympia»

 

@DR

 

Le TLH-Sierre ouvre sa nouvelle saison avec Rébecca Balestra dans le spectacle «Olympia». A travers cette prestation, Rébecca Balestra convoque les différentes images liées à la mythique salle parisienne: paillettes, lumières, exubérance et adoration. «Olympia» explore à la fois la solitude tragique de grandes solistes de la scène et le comique burlesque et sensible de leur rapport au réel.

Il y aura un peu de Maria Callas, un peu de Dalida, un peu de toutes celles et tous ceux qui ont foulé les planches de l’Olympia, mais il y aura surtout beaucoup de Rébecca Balestra. Avec son humour et sa sensibilité, celle–ci nous embarque dans ses récits où tout le monde se reconnaîtra à un moment ou à un autre. 

A noter, ce même vendredi dès 18 heures, le vernissage de l’exposition du peintre Sylvain Croci-Torti. 

 

Infos pratiques

TLH-Sierre, vendredi 17 et samedi 18 septembre à 19heures. Certificat Covid obligatoire. Réservations au 027 452 02 90 ou sur reservation.tlh@sierre.ch

 

Aigle: Matthieu Mantanus en wifi

 

 

Sur un pré soigné au crépuscule, un piano à queue entouré de vignes et de montagnes. Mais lorsque les mains du pianiste, compositeur et chef d’orchestre Matthieu Mantanus se posent sur le clavier, le silence continue de régner: aucun son ne vient déranger la quiétude des lieux, bien que chaque spectateur entende parfaitement, et presque miraculeusement, le concert… à travers un casque audio sans fil. Une expérience originale. 

 

Infos pratiques

Château d’Aigle, samedi 18septembre à 20 heures. Informations et billets sur www.jeans-music.com

 

Monthey: la «Luxuriance» de Michaël Cailloux

 

@Michaël Cailloux

 

«A l’heure où expression poétique et virtuosité technique ont, semble-t-il, perdu de leur portée,
Michaël Cailloux imagine un univers luxuriant plein de délicatesse, de sensibilité, empreint d’un raffinement extrême et non dénué d’humour. Ses songeries féeriques, magnifiées par un jeu formel et chromatique, reflètent la richesse de son imaginaire, tandis que ses mises en scène
ludiques et sophistiquées nous convient à élaborer nos propres narrations en «jouant» avec ses histoires», déclare Julia Hountou, commissaire de l’exposition. 

Depuis l’enfance, Michaël Cailloux se passionne pour le dessin et, en 1998, obtient un diplôme supérieur des arts appliqués de l’école Duperré avec un mémoire entièrement consacré à «la mouche» du XVIIIe siècle, symbole de vie et de mort qui devient la signature de toutes ses œuvres faisant référence aux natures mortes du XVIe siècle. 

 

Infos pratiques

Galerie du Crochetan, du 18 septembre au 23 décembre. Du lundi au vendredi de 14 à 18 heures. Entrée libre. 

 

Chalais: restez connectés avec «Appels entrants illimités»

 

@DR

 

Flamboyants et fragiles, trois jeunes qui partagent un appartement tentent de donner un sens au chaos où ils évoluent. L’extérieur les presse frénétiquement de se fondre dans le moule alors qu’ils pleurent sur l’état du monde, se cachent sous des déguisements, cherchent l’amour. Comment s’ouvrir aux autres tout en préservant son intimité? Au milieu du bourdonnement ambiant, comment faire le tri dans son propre désordre?

«Appels entrants illimités» est un chassé-croisé de situations corrosives et attendries où le réalisme se dissout dans la magie, dans l’improbable et dans le déconstruit. On assiste à un huis clos où évoluent trois personnages hauts en couleur: Anna se costume en animal, Louis est envahi par l’actualité et Charlotte est la plus pragmatique des trois, un peu la maman des deux autres.

 

Infos pratiques

Kabaret Edelweiss, du 16 au 26 septembre, les jeudis, vendredis et samedis à 20 heures et les dimanches à 17 h 30. Certificat Covid demandé. Billetterie: www.kabaret.ch

 

Sorebois: un récital en altitude

 

@DR

 

A l’occasion du vernissage de l’exposition de peinture de Geneviève Beney, c’est à un récital atypique auquel est convié le public. A cette occasion, la soprano suisse Valérie Beney, qui s’est produite à Vienne ainsi qu’en Hongrie, en Allemagne et en Espagne, sera accompagnée par le guitariste valaisan Mathieu Constantin, actuellement professeur de guitare au Conservatoire cantonal de Sion et à la Haute école pédagogique de Saint-Maurice. A eux deux, ils présenteront des œuvres de Dowland, Farkas, Schubert et Constantin. 

 

Infos pratiques

Restaurant d’altitude de Sorebois, dimanche 19 septembre à 14 heures. Entrée libre, certificat Covid requis.

 

Saint-Luc: du jazz, oui, mais sous les étoiles

L’association Jazz sous les étoiles remet la compresse pour une neuvième édition très éclectique.

 

 

Vous pourrez écouter, à choix, de la musique latino-américaine avec l’excellente formation du batteur Sangoma Everett – vendredi soir à l’hôtel Beausite –, de la soul music, emmenée par la très dynamique formation Organic Flowers Soul Connection – samedi midi au village –, du jazz moderne, proposé par le sextet SEED, formé de jeunes talents de la scène suisse de jazz – samedi soir au gîte du Prilet –, ou bien encore un jazz de facture plus classique, avec l’ensemble JOON, qui comprend, et ça n’est pas courant, Sara Oswald, une violoncelliste de talent qui remplace l’habituelle batterie, dimanche en fin de matinée à Tignousa. 

La pierre angulaire de ce festival sera sans doute, en partenariat avec la Cinémathèque suisse, la projection en musique du film muet «Visages d’enfants» réalisé en 1923 par Jacques Feyder, une projection qui sera accompagnée en direct par des musiciens professionnels, dans un exercice d’improvisation.

Autre nouveauté proposée cette année, un «Tremplin jazz», autrement dit un festival off qui va permettre aux futurs talents du jazz, encore aux études dans les écoles de jazz suisses, de proposer leurs projets au public et cela, tout au long du week-end. 

 

Infos pratiques

Saint-Luc, du vendredi 17 au dimanche 19 septembre. Informations sur www.jazzsouslesetoiles.ch

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Les idées sorties

Besoin d'inspiration pour une prochaine sortie ?

Abonnez-vous à notre newsletter et découvrez chaque jeudi des idées de sorties et l'actualité événementielle et culturelle du Valais !

Abonnez-vous à notre newsletter et découvrez chaque jeudi des idées de sorties et l'actualité événementielle et culturelle du Valais !

À lire aussi...

Accords et désaccordsJeux d’enfants: dessine-moi un calamar! La chronique de Jean-François AlbeldaJeux d’enfants: dessine-moi un calamar! La chronique de Jean-François Albelda

EvasionEvasion: Bruges, la belle FlamandeEvasion: Bruges, la belle Flamande

Evasion: Bruges, la belle Flamande

Destination de proximité, la ville a tout pour séduire les amateurs d’art, d’architecture et de lèche-vitrine.

  24.10.2021 20:00
Premium

Les gens d’iciSion: avec ses cartes, Manuela Thurre propose d’écrire des mots joyeux ou tendresSion: avec ses cartes, Manuela Thurre propose d’écrire des mots joyeux ou tendres

Sion: Manuela Thurre crée des cartes

Durant 38 ans, elle a enseigné dans des établissements scolaires du canton. Depuis sa retraite, elle veut perpétuer le...

  24.10.2021 17:00
Premium

Cinéma«Mad Heidi»: une folie made in Switzerland dans l'amphithéâtre de Martigny«Mad Heidi»: une folie made in Switzerland dans l'amphithéâtre de Martigny

CinémaLa comédienne valaisanne Elodie Cinquanta dans «Vasectomia», un road trip sanglantLa comédienne valaisanne Elodie Cinquanta dans «Vasectomia», un road trip sanglant

Top