Le TLH-Sierre interroge avec mordant le lien entre l’homme et l’animal

chargement

Humour noir Quand une vache rencontre un taureau aux portes de l’abattoir, ça donne «Avant». Un dialogue incisif et décalé signé Antoine Jaccoud. Mise en bouche.

 24.09.2021, 12:01
Lecture: 4min
Premium
Mathieu Amalric et Marthe Keller donnent voix et corps au texte d'Antoine Jaccoud.

«La saison des grillades commence, Monsieur Furioso. C’est pour cela que nous sommes si nombreux aujourd’hui.» «Madame Marthe?» «Oui, Monsieur Furioso?» «Et si on s’en allait?»

Ce dialogue aussi truculent qu’improbable est celui entre une vache et un taureau juste avant la boucherie. Celui imaginé par l’écrivain et dramaturge lausannois Antoine Jaccoud est proposé en lecture ce samedi soir sur la scène du TLH-Sierre. Pour incarner ces deux bovins philosophant sur leur destinée de futures...

À lire aussi...

SpectacleThéâtre: la tragédie du Nanga Parbat rejouée à ValèreThéâtre: la tragédie du Nanga Parbat rejouée à Valère

SpectacleThéâtre: Noémie Schmidt défie la tyrannie à MontheyThéâtre: Noémie Schmidt défie la tyrannie à Monthey

ThéâtreSpectacle: on a plané avec Saint-Exupéry à SionSpectacle: on a plané avec Saint-Exupéry à Sion

Top