Une centaine de retraités arnaqués dans quatre pays, dont la Suisse

Les escrocs téléphonaient à des personnes âgées en se faisant passer pour un proche en situation financière difficile, auquel les victimes étaient incitées à envoyer de l'argent. Une centaine de victimes en Pologne, en Allemagne, au Luxembourg et en Suisse ont été grugées.

30 mai 2014, 17:56
Eine Frau twittert zuhause in Zuerich ueber ihr iPhone, aufgenommen am 17. Mai 2013. (KEYSTONE/Gaetan Bally)

Une bande d'escrocs a délesté une centaine de personnes âgées en Pologne, en Allemagne, au Luxembourg et en Suisse d'environ 1,5 million d'euros (1,8 million de francs suisses) grâce au "coup du neveu". Au total, plus de cinquante personnes sont dans le collimateur des polices allemande et polonaise.

L'arnaque visant des personnes âgées durait depuis des années. "Ce qui est particulier, c'est que nous avons réussi à démanteler une bande organisée et à attraper les commanditaires", a souligné vendredi le procureur général de Hambourg Arnold Keller. Les opérations étaient dirigées depuis la Pologne.

Les escrocs téléphonaient à des personnes âgées en se faisant passer pour un proche en situation financière difficile, auquel les victimes étaient incitées à envoyer de l'argent. Celui qui tirait les ficelles de cette arnaque a été arrêté mardi en Pologne. Un juge d'instruction a ordonné jeudi la mise en détention préventive de cet homme de 46 ans et de trois de ses complices âgés de 27 et de 44 ans, a affirmé un porte-parole de la police de Varsovie.

Dans une dizaine de villes

Quatorze mandats d'arrêt ont été issus et une trentaine de perquisitions effectuées dans une dizaine de villes allemandes et polonaises, selon le ministère public de Hambourg. A cette occasion, de l'argent, des bijoux et des voitures de luxe ont été saisies.

Enfin, une cinquantaine de personnes entre 16 et 63 ans ont été mises sous enquête.