Réservé aux abonnés

Portrait-robot du mannequin de demain

Révélés pendant la Fashion Week, les futurs top-modèles s'appellent Amanda, Binx ou Marine. Une génération métissée célébrée par les designers d'aujourd'hui.
10 oct. 2013, 00:01
data_art_1873359.jpg

Vous ne connaissez pas l'Américaine Amanda Murphy, qui a ouvert et fermé le dernier show Prada pour la deuxième saison consécutive - une consécration -, ni l'Allemande Anna Ewers, la préférée d'Alexander Wang, directeur artistique de la maison Balenciaga?

Adolescentes il y a encore quelques mois, elles sont aujourd'hui deux des filles les plus en vue de la saison. Signe d'une tendance: la cabine de Miuccia Prada (comprendre l'ensemble des mannequins défilant sur le podium) était entièrement co...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois