Les hommes aux testicules plus petits seraient plus paternels

Selon une étude, les hommes avec de plus petits testicules seraient plus paternels.

12 sept. 2013, 07:00

Les hommes avec de plus petits testicules seraient plus paternels.

Ils se montrent plus attentifs et engagés dans les soins de leurs enfants en bas âge que ceux dotés de gonades plus volumineuses, avancent des anthropologues américains de l'Université Emory (Géorgie). Des études précédentes ont montré que des hommes avec de bas niveaux de testostérone étaient plus paternels, et que ceux avec des teneurs élevées de cette hormone mâle divorçaient plus ou se livraient à la polygamie, rappellent les chercheurs. Cependant, le fait d'avoir des gros testicules "ne peut pas être une excuse pour être un père distant" , ajoutent-ils. "Il est aussi possible qu'un engagement accru des hommes dans les soins des enfants entraîne un rétrécissement de leurs testicules", suppute le chercheur notant que "l'influence de l'environnement peut entraîner des modifications biologiques comme par exemple une baisse des niveaux de testostérone avec la paternité" .