Réservé aux abonnés

Le vaccin un mois plus vite

Les autorités sanitaires ont adopté cette modification extraordinaire du calendrier vaccinal pour éviter un encombrement des cabinets médicaux lorsque débutera, sans doute dans un mois, la vaccination contre la grippe pandémique. Et cela créera une pause de sécurité entre les injections pour les personnes qui voudront la double vaccination.

24 sept. 2009, 05:01

Depuis des mois, la grippe pandémique A (H1N1) joue les vedettes sur la scène médiatique. Pour autant, cet arbre jeune et fringant ne saurait cacher la forêt. En clair, la vieille connaissance que constitue la grippe saisonnière, dont les complications causent année après année entre 400 et 1200 morts en Suisse, ne va pas manquer d'effectuer son traditionnel tour de piste hivernal. Ergo, les personnes à risque, pour l'essentiel les seniors, les malades chroniques et leurs proches, prendront soin de se faire vacciner. Comme d'habitude? Pas tout à fait ! Normalement, la vaccination démarre à la ...