Le risque d'une propagation d'Ebola en Europe reste très faible

La directrice pour l'Europe de l'OMS Zsuzsanna Jakab a indiqué que le risque de propagation du virus Ebola est relativement faible en Europe.
07 août 2015, 14:18
Le risque d'une propagation du virus Ebola en Europe est extrêmement bas, a affirmé mercredi la directrice régionale pour l'Europe de l'OMS Zsuzsanna Jakab (à gauche ici avec les ministres de la Santé italienne et française, Beatrice Lorenzin et Marisol Touraine.

Le risque d'une propagation du virus Ebola en Europe est extrêmement bas, a affirmé mercredi la directrice régionale pour l'Europe de l'OMS Zsuzsanna Jakab. Les pays européens sont parmi les mieux préparés pour prévenir une flambée de la fièvre hémorragique, a-t-elle indiqué.

Des cas sporadiques de l'Ebola en Europe sont inévitables, en raison des voyages entre l'Europe et les pays touchés en Afrique de l'Ouest, a précisé la responsable de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans une déclaration écrite.

"Toutefois, le risque d'une propagation du virus Ebola en Europe peut être prévenu et il est extrêmement bas", a affirmé la responsable de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Personnel de santé en première ligue

Il existe un risque accidentel de contamination pour les personnes exposées à des malades de l'Ebola, a-t-elle ajouté. Le personnel de santé, en première ligne, est le plus exposé à un risque d'infection. Ce risque peut être réduit avec des mesures de contrôle strictes, indique l'OMS.

La directrice régionale de l'OMS a souligné que tous les pays européens doivent appliquer les procédures et les protocoles qu'ils ont adoptés, si un cas suspect est signalé. Ces procédures doivent être suivies de manière scrupuleuse, a-t-elle dit.