Réservé aux abonnés

Le phénomène Janka

Imperturbable malgré une grosse faute dans la deuxième manche du géant, le Grison remporte son premier titre mondial. Un vendredi 13 porte-bonheur.

14 févr. 2009, 05:01

Carlo Janka jongle entre un micro et les bouteilles de boissons énergétiques posées devant lui. Il avale indifféremment les liquides bleu ou rouge entre deux réponses à la meute de journalistes qui l'entourent. Les gestes sont posés, la voix est calme. Toute ressemblance avec un jeune homme de 22 ans et demi qui fête son premier titre mondial est fortuite. «Les gens qui me baptisent «Iceman» ne mentent pas», lâche-t-il. Une demi-heure plus tôt dans l'aire d'arrivée du slalom géant, son nom ...