Réservé aux abonnés

La haute horlogerie veut rester à l'heure de la croissance

Le Salon international de Genève vient d'enregistrer une hausse de la féquentation tandis que le climat d'affaires reste favorable.

25 janv. 2014, 00:01
data_art_2088446.jpg

Les organisateurs du Salon international de la haute horlogerie (SIHH) à Genève sont satisfaits. La fréquentation a été en hausse cette année, de l'ordre de 9%, et les exposants sont confiants pour l'évolution de leurs affaires ces prochains mois.

" Cette édition a été un bon cru. Nous sommes très contents ", a affirmé hier Fabienne Lupo, présidente et directrice générale de la Fondation de la haute horlogerie, organisatrice du SIHH. Avec 14 000 visiteurs, la fréquentation a augmenté de près de 9% et le nombre de journalistes, 1300, " a même augmenté de 12% ", a-t-elle indiqué.

La progressio...