La console de jeux Wii efficace pour lutter contre la maladie de Parkinson

Une étude bâloise recommande aux patients atteints par la maladie de Parkinson de s'adonner à la pratique des jeux vidéo via la console Wii. La machine de Nintendo serait même plus efficace qu'un programme informatique spécifiquement conçu pour soulager les malades.

30 sept. 2014, 16:22
Une façon ludique de se faire du bien.

Utiliser des consoles de jeux vidéo pour améliorer les capacités cognitives des personnes souffrant de la maladie de Parkinson: une étude bâloise le recommande. L'état des patients qui se sont entraînés avec une Wii a même progressé davantage que celui des patients utilisant un programme informatique ad hoc.

L'équipe du chercheur Peter Fuhr, de l'Université de Bâle, a testé une quarantaine de patients en leur administrant des entraînements virtuels de tennis de table ou d'arbalète notamment, durant quatre semaines. Les consoles Wii, conçues par Nintendo, disposent de télécommandes enregistrant les mouvements que les joueurs effectuent devant l'écran, souvent contre un adversaire, virtuel ou non.

Les chercheurs ont comparé les effets des entraînements avec la Wii à ceux des entraînements avec le programme informatique destiné aux patients atteints de la maladie de Parkinson. Ce dernier est utilisé pour l'amélioration de la motricité des patients.

Dans l'ensemble, les patients ont progressé au moins autant avec la console qu'avec le programme qui leur est spécialement destiné, indique l'Université de Bâle mardi. Ils ont même davantage développé leur attention grâce à l'entraînement sur la Wii.

La console constitue donc un complément bon marché et non médicamenteux au traitement de la maladie de Parkinson, concluent les chercheurs. Les résultats de l'étude bâloise ont été publiés dans la revue spécialisée "Neurology".