Réservé aux abonnés

La Confédération porte plainte

28 mai 2013, 00:01

La Confédération porte plainte pénale contre inconnu en raison des déprédations qui ont été commises en marge de la manifestation Tanz dich frei, dans la nuit de samedi à dimanche à Berne. Certains de ses bâtiments, dont l'aile ouest du Palais fédéral, ont été gravement vandalisés.

Les casseurs ont barbouillé de graffitis les murs de certains bâtiments et ont brisé les vitres à l'aide de pavés, écrivait, hier, l'Office fédéral des constructions et de la logistique, chargé de l'exploitation et de l'entretien des bâtiments de la Confédération. Ils ont aussi détérioré certaines façades en molass...