Fribourg innove pour lutter contre le cancer du colon

L'université de Fribourg a développé un test de dépistage du cancer du colon, qui sera disponible courant 2014.

23 janv. 2014, 15:14
Les médicaments contre le cancer sont en pénurie dans le monde entier.

Des chercheurs de l'Université de Fribourg ont développé un test permettant la détection précoce du cancer colorectal à partir d'une prise de sang. Le procédé doit être commercialisé en Suisse cette année, a annoncé l'université jeudi.

Le test appelé Colox permet de détecter 48% des polypes et 78% des cancers colorectaux. Il devrait faciliter le dépistage des lésions cancéreuses précoces de l'intestin et ainsi contribuer à faire baisser la mortalité du cancer colorectal.

Ce type est le deuxième cancer le plus fréquent en Suisse, après le cancer du sein chez les femmes et celui de la prostate chez les hommes. Il est souvent curable lorsqu'il est diagnostiqué à un stade précoce. Le dépistage est recommandé à partir de 50 ans, mais seul un tiers de la population s'y soumet régulièrement, précise l'Université.